Visionner les vidéos :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Conférence de Aurelie Rodes

Du bon usage des manuels scolaires pour étudier la réception de l’Antiquité

Pour étudier la façon dont l’histoire romaine a été enseignée au collège, en France, entre 1880 et nos jours, les manuels scolaires sont des sources relativement faciles d’accès.

L’inventaire de l’iconographie utilisée, des documents antiques et pédagogiques choisis par les auteurs de manuels, leurs partis-pris exprimés dans les textes et les préfaces sont des témoins de la réception de l’histoire romaine pendant plus d’un siècle. Mais les leçons d’histoire romaine, telles qu’elles ont été prescrites dans les programmes officiels et traduites dans les manuels scolaires, ne donnent qu’une vision partielle de ce qui a réellement été enseigné.

Les cahiers d’élèves, plus rarement utilisés par les chercheurs, sont également utiles pour envisager comment la guerre des Gaules, en particulier, a été présentée aux élèves de l’enseignement secondaire.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Entretien avec Pierre Baumann

Le sixième entretien est consacré à l'ouvrage collectif Dire Moby-Dick, dans la collection « Un artiste, des étudiants ».

Interrogé par Julien Béziat, Pierre Baumann, maître de conférences à l'Université Bordeaux Montaigne, revient sur l'expérience vécue pendant un an par l'équipe du "Projet Moby-Dick", composée de chercheurs et étudiants, artistes plasticiens et sonores, écrivains et traducteurs.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Conférence de David Pritchard

Cette conférence présente le calcul des dépenses publiques de l’Athènes antique.

Les festivals, la politique et la guerre constituaient l’essentiel des activités publiques de cette démocratie directe, et le débat fait rage au sujet des sommes exactes qui y étaient engagées.

Les historiens ne parviennent pas à s’accorder sur le poste budgétaire principal voté par le dēmos (« peuple ») : les festivals ou la guerre ? Ils s’interrogent sur la manière dont les Athéniens classiques finançaient leur démocratie, un débat qui remonte au premier ouvrage sur les finances publiques d’Athènes.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Conférence de Guillaume Gentil

Les Mardis du DEFLE


Conférence de Guillaume Gentil
Université Carleton (Ottawa, Cana

Reading in one language, écrire dans une autre : enjeux et stratégies pédagogiques d’une compétence peu prise en compte
Il n’est pas rare qu’étudiants, enseignants ou professionnels doivent rédiger dans une langue – soit en français à partir de sources dans une autre langue, soit en anglais – tout en alternant la langue utilisée pour composer. Par exemple au Québec comme en France, de nombreuses thèses en science sont rédigées en français à partir d’articles en anglais, avant d’être remaniées en vue d’une publication en anglais dans des revues scientifiques. De telles pratiques exigent non seulement des capacités de lecture et d’écriture dans deux langues (bilittératie) ou plus (plurilittératie), mais aussi de pouvoir passer sans effort d’une langue et d’un mode à l’autre (compétences translangagières ou translittératie).

Paradoxalement, de telles compétences sont souvent peu prises en compte du fait du cloisonnement actuel de la didactique de l’écrit en fonction de la langue : anglais ou français, langue première ou langue additionnelle. À partir d’études de cas de scripteurs bilingues, de recherches au croisement de la traductologie et de la didactique des langues et de l’expérience personnelle du conférencier, cet exposé illustrera les défis que posent le développement de la bilittératie et de la translittératie tout en proposant des stratégies pédagogiques et curriculaires pour faciliter cet apprentissage


DEFLE
Département d’Études de Français Langue Étrangère
Domaine universitaire 33607 Pessac cedex
Tram B arrêt Montaigne/Montesquieu
www.u-bordeaux-montaigne.fr


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Histoires de familles antiques.

Jérôme Wilgaux (Université de Nantes), et Christophe Pébarthe (Université Bordeaux Montaigne) ont discuté de la question de la famille en histoire grecque et romaine.

Ce sujet entre dans le cadre de la question d’histoire ancienne au CAPES/Agrégation 2018 : « Famille et société dans le monde grec et en Italie du Ve siècle av. J.-C. au IIe siècle av. J.-C. ». Ils ont échangé en particulier sur l’intérêt comparé de recourir à l’anthropologie et à la sociologie pour étudier les familles antiques et analyseront quelques sources.