Visionner les vidéos :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Entretien avec Stephanie Dauget

Interrogé par Pierre Sauvanet, directeur du centre ARTES au sein de l'équipe CLARE, Stéphanie Dauget revient sur son ouvrage consacré à l'art vidéo.

Vidéo, je vois propose une immersion atypique dans lʼunivers des installations vidéo contemporaines en abordant les œuvres depuis le seuil de leur visibilité.

Regarder, arpenter, expérimenter : il sʼagit dʼadopter la posture du spectateur en action grâce au récit dʼexpérience pour montrer comment le dispositif qui produit les images vidéo permet de réfléchir sur notre rôle de public de l’œuvre dʼart.



  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le dernier Kilomètre

Le dernier kilomètre - histoire d'ALIM par Francesca Sabatini

Le film documente le projet ALIM, conçu pour améliorer l'accès à l'information sur les différentes solutions de transport présentes dans les gares de Bordeaux et Libourne, avec le but de diversifier la mobilité en ville.
Le projet a été réalisé en 2017-2018 par des étudiants du Master GTDD de l'Université Bordeaux Montaigne, sous la direction de Madame Sandrine Vaucelle et Aurélie Bousquet et avec le soutien des partenaires: LISEA Carbone, Fondation Bordeaux Université, Forum Urbain, Gare et Connexions.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Conférence de Aurelie Rodes

Du bon usage des manuels scolaires pour étudier la réception de l’Antiquité

Pour étudier la façon dont l’histoire romaine a été enseignée au collège, en France, entre 1880 et nos jours, les manuels scolaires sont des sources relativement faciles d’accès.

L’inventaire de l’iconographie utilisée, des documents antiques et pédagogiques choisis par les auteurs de manuels, leurs partis-pris exprimés dans les textes et les préfaces sont des témoins de la réception de l’histoire romaine pendant plus d’un siècle. Mais les leçons d’histoire romaine, telles qu’elles ont été prescrites dans les programmes officiels et traduites dans les manuels scolaires, ne donnent qu’une vision partielle de ce qui a réellement été enseigné.

Les cahiers d’élèves, plus rarement utilisés par les chercheurs, sont également utiles pour envisager comment la guerre des Gaules, en particulier, a été présentée aux élèves de l’enseignement secondaire.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Entretien avec Pierre Baumann

Le sixième entretien est consacré à l'ouvrage collectif Dire Moby-Dick, dans la collection « Un artiste, des étudiants ».

Interrogé par Julien Béziat, Pierre Baumann, maître de conférences à l'Université Bordeaux Montaigne, revient sur l'expérience vécue pendant un an par l'équipe du "Projet Moby-Dick", composée de chercheurs et étudiants, artistes plasticiens et sonores, écrivains et traducteurs.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Film Postures