« L’erreur de bonne foi est de toute la plus impardonnable » par Rodolphe Adam


JOURNEE D’ETUDES – L’ERREUR - session Psychanalyse

La journée d’études : L’ERREUR, organisée à l’université Bordeaux Montaigne, vendredi 6 juin 2014, prolonge une collaboration ancienne de plusieurs des participants du colloque Sens de la langue et sens du langage (publié aux PUB, dans la collection « Modernités », n° 32, 2011). D’ambition pluridisciplinaire, elle ouvre un espace de réflexion et de débat autour de la question de l’erreur, laquelle occupe tout chercheur dont la quête de sens et de vérité est appelée à être mise en défaut – en partie au moins –, le temps de quelque errance intellectuelle vers d’obscures impasses. En accueillant des intervenants issus de différentes disciplines – la philosophie médiévale, la littérature contemporaine, la traduction, l’histoire de l’art, la psychanalyse, la science –, nous ouvrons un lieu d’échange et d’émulation intellectuelle, propre à une réflexion collective autour de la notion d’erreur et nourrie des interventions des participants et des débats avec le public. La pratique de l’interdisciplinarité appartient à l’avenir de la recherche. Elle est même l’avenir de la recherche. Car elle répond aux grandes missions de l’université : le partage des savoirs et l’apprentissage de l’acte de penser.


30 juin 2014

SCIENCES