L_indiscipline_Jean_Lass_gue.m4v


Avec la notion d’« indiscipline », il s’agit d’interroger les liens complexes qui existent entre les différents critères régulant la pratique scientifique dans les SHS: consistance disciplinaire, cohérence épistémologique et critères « exogènes » (éthiques, anthropologiques, socio-historiques, philosophiques, académiques…). Avec une question sous-jacente fédérant l’ensemble des problématiques : y a t-il (peut-il ou doit-il y avoir) dans les SHS un point de vue fédérateur, régulateur, centré sur une définition plus ou moins implicite de ce qui vaut pour l’humain ? Que l’on puisse ou non appeler « philosophie » du scientifique un tel point de vue régulateur, en quoi a t-il à voir de façon fondamentale avec l’« indiscipline »?

16 octobre 2017

Formats, SCIENCES