Conférence de Marie Laparade


Enseigner le français aux migrants adultes dans une visée d’insertion sociale

La connaissance de la langue française par les migrants adultes est devenue depuis une quinzaine d’années un enjeu des politiques publiques. C’est dans ce contexte et plus particulièrement au moment de la mise en place du Contrat d’accueil et d’intégration que sont apparus en 2005 les ateliers de savoirs sociolinguistiques (ASL). Cette nouvelle approche permet aux associations de proposer une offre différente mais complémentaire de celles mises en oeuvre par les organismes de formation linguistique, régis par le code des marchés publics. Dans la démarche pédagogique des ASL, le français est un outil, son apprentissage est contextualisé et s’appuie sur la connaissance et l’appropriation des espaces sociaux et culturels. C’est une pédagogie de projet qui tient compte des besoins du participant pour favoriser son autonomie dans sa vie quotidienne.

19 octobre 2016

SCIENCES