Visionner les vidéos :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Présentation de la Compagnie Universitaire de Danse de Bordeaux

Vidéo de présentation réalisée par Dorian Falconnet et Lise Taris (association La rue du Loup) à l’occasion du festival Les Estudiantines 2015, où la Compagnie fût invitée à danser. A partir d’extraits de répétition et d’interview de Pascale Etcheto et de Claude Magne (danseurs et chorégraphes qui dirigent la compagnie), la vidéo présente le fonctionnement de la Compagnie.



  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Olive Senior, poétesse jamaïcaine

Journée d’étude sur "Traduire la Caraïbe"

A l’issue d’une journée d’étude sur Traduire la Caraïbe, Olive Senior, poétesse jamaïcaine, fera une lecture de ses poèmes, en présence des ses traducteurs. Sa venue coïncide avec une résidence à la Prévôté à l’invitation d’ECLA Aquitaine et de la parution d’une anthologie bilingue de ses poèmes, traduits par Passages, (Climas), Un pipiri m’a dit, Bègles, Castor Astral, 2014.

La femme poète décrit son cheminement comme un passage de frontières, en raison de ses va-et-vient entre les pays et les cultures, de son origine métissée, et du mélange des genres dans son écriture, revenant sans cesse à l’héritage de la Jamaïque, essence de son œuvre. Sans être à proprement parler militante, sa poésie est engagée : avec humour, drôlerie, souvent autodérision, lesquelles laissent percer son humanité pleine de délicatesse et d’empathie, Olive Senior dénonce les méfaits du colonialisme,  de l’esclavage, de la domination des noirs par les blancs, mais aussi le machisme qui transforme la femme noire en animal de trait, mais toujours elle célèbre la résilience d'un peuple face à l'adversité.



  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Performance autour de la poésie de Hilda Doolittle et de sa Trilogy

L’écrivaine américaine Hilda Doolittle, connue sous ses initiales H. D., vécut la deuxième guerre mondiale à Londres. Pendant les bombardements, elle écrivit le poème épique Trilogie, œuvre de résilience qui affirme la solidité de la carcasse humaine et s’émerveille de la renaissance d’un arbre calciné par le feu des armes. Son poème palimpseste superpose les mythes, les références saintes, païennes ou occultes, les lieux et les époques. Elle croise les divinités, célèbre les figures féminines en leur rendant une grandeur souvent minimisée par la culture occidentale. Elle écrit le corps et donne corps à l’écriture.
Souvent considérée comme hermétique, sa poésie méritait d’être incorporée dans toute sa sensualité et de libérer les sens et l’imagination.


La performance
Pascale Etcheto (DAPS) et Claude Magne ont entraîné leurs danseurs dans des esquisses chorégraphiques. Une comédienne (Arts du Spectacle) et des lectrices anglophones (Centre de Californie, UFR Langues), liront le texte en français et en anglais. Un pianiste-compositeur (Département de Musique) apportera ses improvisations. Ces artistes uniront leurs talents et leur créativité pour faire sentir cette poésie, et la partager.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Rencontre-débat avec Nathalie Ferlut autour de sa BD Le Bel Inconnu.

Le roman de Renaud de Beaujeu, écrit au tournant des XII-XIIIe s., a connu une postérité à travers les siècles : plusieurs versions le modernisent au goût du jour, de la Renaissance au siècle des Lumières, et jusqu'aux nombreuses rééditions du roman d'André Mary pendant tout le XXe s. La BD de Nathalie Ferlut en est l'ultime réécriture. Sans s'interdire une réinterprétation radicale, elle est toutefois celle qui fait sans doute le mieux le pont entre la matière médiévale et une création contemporaine vraiment personnelle. Deux étudiantes de master 1 mènent les débats. Pour en savoir plus: http://clare.u-bordeaux3.fr/index.php/colloques-manifestations/reecouter-revoir/235


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

« Michel Jeury, Entre futurs et terroirs »

Entretien avec l’écrivain Michel Jeury par Natacha Vas-Deyres (EA CLARE/Université Michel de Montaigne-Bordeaux3), Alès mars 2013.
Dans le cadre de l’exposition « Michel Jeury, Entre futurs et terroirs », organisée par l’Association « Les Amis de Michel Jeury » et l’Office de tourisme d’Issigeac en partenariat avec l’Université Michel de Montaigne-Bordeaux3, l’écrivain Michel Jeury, interrogé par Natacha Vas-Deyres,  a livré des réflexions sur son œuvre de science-fiction et de littérature générale : sa vocation d’écrivain, les lectures et les personnalités qui ont influencé son œuvre, les théories scientifiques qui sous-tendent ses romans, la création de ses personnages, l’élaboration de son style…




Formats