Visionner les vidéos :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Rencontre-débat avec Nathalie Ferlut autour de sa BD Le Bel Inconnu.

Le roman de Renaud de Beaujeu, écrit au tournant des XII-XIIIe s., a connu une postérité à travers les siècles : plusieurs versions le modernisent au goût du jour, de la Renaissance au siècle des Lumières, et jusqu'aux nombreuses rééditions du roman d'André Mary pendant tout le XXe s. La BD de Nathalie Ferlut en est l'ultime réécriture. Sans s'interdire une réinterprétation radicale, elle est toutefois celle qui fait sans doute le mieux le pont entre la matière médiévale et une création contemporaine vraiment personnelle. Deux étudiantes de master 1 mènent les débats. Pour en savoir plus: http://clare.u-bordeaux3.fr/index.php/colloques-manifestations/reecouter-revoir/235


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

« Michel Jeury, Entre futurs et terroirs »

Entretien avec l’écrivain Michel Jeury par Natacha Vas-Deyres (EA CLARE/Université Michel de Montaigne-Bordeaux3), Alès mars 2013.
Dans le cadre de l’exposition « Michel Jeury, Entre futurs et terroirs », organisée par l’Association « Les Amis de Michel Jeury » et l’Office de tourisme d’Issigeac en partenariat avec l’Université Michel de Montaigne-Bordeaux3, l’écrivain Michel Jeury, interrogé par Natacha Vas-Deyres,  a livré des réflexions sur son œuvre de science-fiction et de littérature générale : sa vocation d’écrivain, les lectures et les personnalités qui ont influencé son œuvre, les théories scientifiques qui sous-tendent ses romans, la création de ses personnages, l’élaboration de son style…



  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Comédie musicale

Comédie musicale réalisée dans le cadre de la

licence "chanson française", et mise en place

par Pascal Pistone.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Carmen Tafolla

Premier poète officiel de sa ville natale de San Antonio, au Texas, Carmen Tafolla est avant tout reconnue pour le talent avec lequel elle manie les codes linguistiques de l'anglais et de l'espagnol dans sa poésie bilingue. Ce sont précisément les voix bigarrées de San Antonio qui lui ont inspiré ce "one-woman show" à mi-chemin entre représentation théâtrale et poésie vivante.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Rencontre avec Lionel Davoust

L’écriture de ce jeune auteur, nourri de culture cinématographique,
est marquée par les techniques filmiques, depuis la simple référence
jusqu’à l’élaboration de scènes très visuelles, et jusqu’au déroulé
de ses intrigues. Trois étudiants, travaillant sur le thème du roi Arthur
au cinéma, se chargent de mener les débats autour de sa nouvelle L’île close
 (prix Imaginales, 2009).
pour en savoir plus :  http://clare.u-bordeaux3.fr/index.php/colloques-manifestations/reecouter-revoir/110



Formats