Table ronde autour de l'artiste d'art brut GÉrard Sendrey


Etonnant parcours que celui de Gérard Sendrey. Si son goût pour les arts plastiques s'est manifesté très tôt, il a attendu la quarantaine pour y consacrer tout son temps libre, sans avoir jamais pris de cours. C'était en 1967. Il expérimente alors toutes les techniques : pastel, crayon, encre de chine, enfumage, stylo bille...et travaille par séries (on en compte pas moins de 13). Douze ans plus tard, il commence a être exposé dans sa région. Et en 1980, ses oeuvres entrent au Musée d'Art Brut de Lausanne. Employé à la mairie de Bordeaux, dont il sera le secrétaire général, il part à la retraite à soixante ans. C'est là qu'il crée avec l'aide de Noël Mamère, le Site de la Création Franche en 1989 qui deviendra en 1996 le Musée de la Création Franche.

28 mars 2012